Home Sécurité 2024 doit être l’année du rétablissement de la confiance et de l’espoir...

2024 doit être l’année du rétablissement de la confiance et de l’espoir (SG de l’ONU)

28
0

Après une année remplie de souffrances à différents niveaux, le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a plaidé que 2024 soit placée sous le signe de la confiance, dans un message diffusé à l’occasion de la nouvelle année 2024.

«2023 a été une année d’immenses souffrances, de violence et de chaos climatique. L’humanité a mal. Notre planète est en danger. 2023 a été l’année la plus chaude jamais enregistrée. Les populations ploient sous la pauvreté et la faim qui ne cessent de s’aggraver. Les guerres sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus violentes. La confiance fait cruellement défaut», a-t-il détaillé.

Il a fait savoir que «ce n’est pas en pointant quiconque du doigt ni en pointant des armes que l’on arrivera à quelque chose. L’humanité est plus forte lorsqu’elle fait front commun. 2024 doit être l’année du rétablissement de la confiance et de l’espoir».

«Nous devons unir nos forces par-delà les clivages pour trouver des solutions communes. Pour l’action climatique. Pour des perspectives économiques et un système financier mondial plus équitable qui profite à tout le monde», a-t-il poursuivi.

Et d’ajouter, «ensemble, nous devons nous élever contre la discrimination et la haine qui empoisonnent les relations entre les pays et entre les communautés. Et nous devons veiller à ce que les nouvelles technologies, telles que l’intelligence artificielle, soient une force au service du bien».

Le patron de l’ONU a assuré que «l’ONU continuera de mobiliser le monde en faveur de la paix, du développement durable et des droits humains», avant d’inviter de prendre «la résolution de faire de 2024 une année placée sous le signe de la confiance et de l’espoir pour concrétiser tout ce que nous pouvons accomplir ensemble».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here