Home Actualités L’armée nigériane présente des excuses après le «bombardement accidentel» soldé par la...

L’armée nigériane présente des excuses après le «bombardement accidentel» soldé par la mort d’au moins 85 civils

19
0

Le chef d’état-major de l’armée nigériane, le lieutenant-général Taoreed Lagbaja, a présenté ses excuses suite au «bombardement accidentel» d’un drone qui a tué 85 civils dans un village de l’Etat de Kaduna, dimanche 3 décembre.

L’armée de l’air effectuait une opération de routine contre des terroristes dans la région et a bombardé le village «par erreur», touchant «par inadvertance des membres de la communauté» dans le village de Tudun Biri (nord-ouest).

Lagbaja a évoqué un «incident malheureux» alors qu’il s’est rendu dans le village concerné, où il a rassuré la population que l’armée prendra les dispositions nécessaires pour éviter de reproduire de tels incidents.

Le président Bola Ahmed Tinubu, qui a qualifié l’incident de «très malheureux, troublant et douloureux», a ordonné mardi l’ouverture d’une enquête. Le gouverneur de Kaduna, Oba Sani, a aussi exigé une enquête immédiate sur l’incident.

Alors que le Nigeria est régulièrement menacé par des attaques terroristes, l’armée nigériane mène régulièrement des opérations militaires dans le cadre notamment de la lutte contre le terrorisme. Mais une telle erreur, sur les civils, n’est pas une première.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here