Home Juridique Le Tchad veut honorer sa part d’indemnisation des victimes de Hissein Habré

Le Tchad veut honorer sa part d’indemnisation des victimes de Hissein Habré

9
0

Le président de Tansition au Tchad, le général Mahamat Idriss Deby Itno, a ordonné, ce jeudi, au ministre des Finances de mettre à la disposition des victimes du régime de Hissein Habré la quote-part du Tchad pour les indemnisations, et ce dès ce vendredi 23 février 2024, selon un communiqué de la présidence tchadienne.

Il a fait cette injonction alors qu’il a reçu, dans l’après-midi, une délégation de ces victimes issues de trois associations, notamment du Réseau des ADH du Tchad (RADHT), ayant à sa tête Djidda Oumar, de l’Association des Victimes des Crimes et de Répressions Politiques au Tchad (AVCRPT) présidée par Maïbé Komandjé Gabin et de l’Association des Victimes des Crimes et Répressions du Régime de Hissein Habré (AVCRHH) dirigée par Adoumbaye Dam Pierre.

Les échanges avec la délégation des victimes ont eu lieu en présence, entre autres, du Ministre des Finances, M. Tahir Hamid Nguilin, du Secrétaire d’Etat à la Justice et aux Droits Humains, Sitack Yombatina Béni. Ils ont porté principalement sur la question de l’indemnisation des victimes du régime de Hissein Habré, huit ans après le verdict de la Chambre Africaine Extraordinaire de Dakar, ou encore neuf mois après une première audience accordée à une délégation de l’AVCRHH, à s’en tenir au communiqué.

Pour les responsables des trois associations venues échanger avec le Président de Transition, le verdict de la Chambre Africaine Extraordinaire de Dakar qui a condamné l’ancien Président feu Hissein Habré aura un goût d’inachevé tant qu’elles ne sont pas indemnisées.

Pour rappel, les victimes de Hissein Habré avaient obtenu d’importantes réparations, chiffrées à 82,290 milliards de francs CFA (124 millions d’euros), mais qui sont restées jusqu’à présent lettre morte.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here