Home Non classifié(e) Mali : Le gouvernement crée un Centre pour la Promotion de la...

Mali : Le gouvernement crée un Centre pour la Promotion de la Paix et de l’Unité

17
0

Un Conseil des ministres, réuni mercredi à Bamako, a adopté des projets de texte relatifs à la création, à l’organisation et aux modalités de fonctionnement du Centre pour la Promotion de la Paix et de l’Unité au Mali, à la suite d’un rapport présenté par le ministre de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale, Chargé de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation nationale.

Le communiqué du Conseil explique que les graves crises, notamment les rébellions, les violences politiques et les conflits inter ou intracommunautaires ont créé chez le citoyen malien en général et les victimes en particulier, un énorme besoin de justice et de réparation, de fixer ces faits dans la mémoire collective nationale et internationale et d’obtenir de l’Etat une garantie de leur non répétition.

Ainsi, en vue de préserver la mémoire historique des périodes de violence et de répression, des initiatives éducatives indispensables ont été envisagées pour permettre d’établir une mémoire publique qui sert de bastion contre le déni et la récidive.

Dans cette perspective, le gouvernement a opté pour la justice transitionnelle pour établir la paix, construire le tissu social en vue d’un meilleur vivre ensemble et d’aboutir à la réconciliation nationale, souligne le communiqué, ajoutant que l’architecture institutionnelle mise en place à cet effet doit être complétée pour une meilleure conservation des mémoires collectives en vue de garantir la non-répétition des évènements douloureux.

Les projets de texte adoptés lors du Conseil créent le Centre pour la Promotion de la Paix et de l’Unité au Mali, sous la forme d’un Etablissement public à caractère scientifique et technologique avec pour mission d’entreprendre des recherches relatives à la conservation de mémoire des violations graves des droits de l’Homme commises lors des crises au Mali depuis 1960.

D’après le communiqué, la création du Centre permettra notamment de concevoir et de mettre en place des programmes de recherches, de formation des citoyens et autres manifestations scientifiques sur la promotion de la paix et la non répétition des conflits.

Avec la nouvelle structure, il s’agira également de construire le tissu social pour un vivre ensemble harmonieux, de contribuer à la cohésion et à la réconciliation nationale, ainsi que de consolider la paix durable.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here