Home Non classifié(e) Niger : Le président Tiani évoque la monnaie unique des Etats de...

Niger : Le président Tiani évoque la monnaie unique des Etats de l’AES

9
0

Le dirigent nigérien, le général Abdourahamane Tiani, a fait part, dimanche 11 février, de la possible création d’une monnaie commune avec le Burkina Faso et le Mali, au cours d’une interview accordée à la télévision nationale.

Le Burkina, le Mali et le Niger, tous dirigés actuellement par des militaires après des coups d’Etat, sont regroupés, depuis quelques mois, au sein de l’Alliance des Etats du Sahel (AES).

Ces anciennes colonies françaises utilisent le franc CFA, monnaie commune aux États de la Zone franc qui regroupe 14 pays d’Afrique occidentale et centrale ainsi que les Comores.

«La monnaie est une étape de sortie de cette colonisation», a défendu le dirigeant nigérien. Alors que les Etats de l’AES entendent se débarrasser de cette monnaie, Tiani a indiqué que ces Etats «ont des experts et au moment opportun, nous déciderons et nous allons décider inch’Allah».

«La monnaie, c’est un signe de souveraineté, les Etats de l’AES se sont engagés dans un processus de recouvrement de leur souveraineté totale», a déclaré aussi le numéro un nigérien.

Et d’ajouter, «nous l’avons dit, il faut ouvrir l’armoire de l’histoire récente des Etats africains, sortir tous les dossiers, les dépoussiérer, les analyser, les évaluer et décider pour l’intérêt de nos peuples».

Indexant indirectement la France, à travers ses déclarations, Tiani, a expliqué que ce pays européen «nous a spolié plus de 107 ans, la France doit payer cash les dettes de 65 ans de pillages systématiques de nos ressources, nous trouverons un échéancier pour qu’on soit quitte avec la France».

Le président du Niger a martelé qu’«il n’est plus question que nos Etats soient la vache à lait de la France».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here