Home Diplomatie Le Maroc remporte la présidence du Conseil des droits de l’homme de...

Le Maroc remporte la présidence du Conseil des droits de l’homme de l’ONU pour 2024

9
0

Le Maroc a été élu, ce mercredi 10 janvier à Genève, à la Présidence du Conseil des droits de l’homme (CDH) de l’ONU, devançant l’Afrique du Sud pour cette présidence tournante revenant en 2024 au continent africain, rapporte ONU Info.

L’Ambassadeur marocain Omar Zniber a été élu avec 30 votes contre 17 pour son adversaire, l’Ambassadeur Mxolisi Nkosi, Représentant permanent de l’Afrique du Sud, à l’issue d’un scrutin secret au cours duquel les 47 membres de l’organe intergouvernemental des droits humains basé à Genève ont voté.

L’ONU précise que, conformément au règlement intérieur, le candidat ayant obtenu le plus grand nombre de voix et la majorité des membres présents et votants a été déclaré élu Président du Conseil des droits de l’homme.

«C’est à la fois pour le Royaume du Maroc et pour moi personnellement un honneur d’avoir été élu à la tête de notre auguste Conseil pour ce 18e cycle, poste revenant à l’Afrique», a déclaré le Représentant permanent du Maroc auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, après avoir été élu.

Ce 4e ambassadeur africain à diriger le CDH a promis œuvrer pour la promotion, le respect et la garantie des droits humains tels qu’universellement reconnus.

Sa présidence prend effet immédiatement. Ainsi, il rejoint l’Ambassadeur Febrian Ruddyard de l’Indonésie ; l’Ambassadeur Darius Staniulis de la Lituanie ; l’Ambassadeur Marcelo Eliseo Scappini Ricciard du Paraguay et l’Ambassadrice Heidi Schroderus-Fox de la Finlande, qui ont été élus le 8 décembre 2023 vice-présidents du Conseil, pour siéger au Bureau du Conseil pour l’année en cours.

Les trois précédents présidents africains ayant dirigé le CDH sont le Nigérian Martin Ihoeghian Uhomoibhi (juin 2008-juin 2009), le Gabonais Baudelaire Ndong Ella (2014) et l’actuel Ambassadeur du Sénégal, Coly Seck, qui avait présidé le Conseil en 2019.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here