Home Juridique Niger : Le fils de Mohamed Bazoum bénéficie d’une liberté provisoire

Niger : Le fils de Mohamed Bazoum bénéficie d’une liberté provisoire

6
0

La justice militaire nigérienne a accordé, lundi 8 janvier, à Salem Mohamed Bazoum, accusé de «complot ayant pour but de porter atteinte à l’autorité ou à la sûreté de l’État», une liberté provisoire.

«L’intéressé a bénéficié d’une liberté provisoire du juge d’instruction du tribunal militaire en date du 08 janvier 2024, à charge pour lui de répondre à la justice dès qu’il sera requis», indique une ordonnance publiée par le greffier de ce tribunal.

Ce fils du président déchu Mohamed Bazoum était retenu en compagnie de son père, en résidence surveillée, depuis le coup d’Etat du 26 juillet dernier.

Sa libération a été obtenue grâce à une médiation togolaise menée sous l’aval de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO). Selon les autorités de Niamey, Salem Bazoum, 23 ans, se serait envolé, ce même lundi, pour le Togo après l’annonce de sa liberté provisoire.

Le chef d’Etat déchu et son épouse restent encore en détention sous la surveillance de la garde présidentielle, en dépit du fait que la Cour de justice de la CEDEAO avait ordonné, en décembre dernier, sa «mise en liberté immédiate», y compris tous ses proches qui avaient été arrêtés après le putsch.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here